ChroniquesSlideshow

Ayron Jones – Child Of The State

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais c’est sur le point de changer. Après quelques années à écumer les salles de concerts, Ayron Jones se lance dans la production de son premier album.

Ce dernier a également partagé la scène avec de grands noms tel que Guns N’Roses, Patti Smith, Slipknot ou encore Lamb Of God. Exit le trio Ayron Jones And The Way, la carrière sera solo. Alors que vaut ce premier disque ?

Le ton a été donné avec les singles sortis quelques mois auparavant tels que “Take Me Away” et “Boys From The Puget Sound” qui annonçaient déjà la couleur !

Grunge isn’t dead

On pensait le grunge en désuétude, voir oublié. Ayron Jones, pur bijou des années 90, allie grunge, pop et rock avec subtilité.

“Mercy” par exemple, à la sonorité grasse de la décennie dernière, ressemble à s’y méprendre à du Alice In Chains avec une voix beaucoup plus aiguë.

Outre sa capacité à faire ce qu’il veut de sa guitare, Mr Jones possède une vraie palette vocale. Passant du scream au chant mélodique sans effort. Certaines de ses mimiques vocales vous feront peut être même penser au roi de la pop.

Guitariste en béton

Avant de commencer sa carrière de chanteur, l’artiste était avant tout guitariste et vient nous le rappeler avec l’éponyme “Child Of The State”.

Entre les riffs entêtants comme dans “Take Me Away” et les solos qui viennent clôturer quasiment chaque morceau, vous serez repus. Le solo de “Hot Friends” est un must en son genre.

Tout le morceau semble vous emmener vers ce moment jubilatoire. Cela peut paraître fort, mais il y a du Hendrix dans ce garçon.

Legend incoming

Que serait un bon disque de rock dans le style du siècle dernier sans une balade? Une touche tirée de Metallica, Guns’N Roses et autres groupes. “Take Your Time” vient clore l’album en nous préparant à une douce hibernation jusqu’au prochain.

Ce disque porte bien son nom. Ayron Jones est un fils de l’état de Washington. Avec ses multiples cordes à sa guitare, il satisfera l’ouïe de chacun.e. Nul doute est qu’il finira au panthéon du rock de Seattle. Pour un premier album, c’est un coup de maître.

Informations

Label : Big Machine Records / John Varvatos Records
Date de sortie : 21/05/2021
Site web : ayronjonesmusic.com

Notre sélection

  • Take Me Away
  • Hot Friend
  • Mercy

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Thomas Schneider
Né en 91, et fan de rock depuis toujours. Au fil des années, la musique est devenue une véritable passion.