ChroniquesSlideshow

Avril Lavigne – Love Sux

Artiste iconique, vétérane d’un genre intemporel, Avril Lavigne signe un septième album studio en 2022. Fraîchement signée sur le label du batteur de blink-182 DTA Records, la Canadienne peut-elle encore s’imposer dans un univers pop punk très masculin ?

Rebelle attitude

Il se dégage de Love Sux un sentiment de légèreté et une folle énergie, qui se retrouve dans le jeu de batterie de Travis Barker. Le batteur apporte énormément en termes de dynamisme et de rythmique. Le départ en trombe avec “Cannonball” est quelque peu déstabilisant. Une explosivité de tout moment et des effets de voix, qui rendent l’artiste parfois difficile à reconnaître. Il annonce pourtant un programme plutôt alléchant. Avril Lavigne a su conserver son côté espiègle et rebelle à l’image de “F.U.”.

Si les thématiques des titres tournent principalement autour des relations sentimentales, l’artiste partage des paroles axées sur l’estime de soi, le besoin de se battre pour s’imposer. Sur “Déjà Vu” elle chante avec une résignation tout simplement inédite. Un durcissement de ton, qui ne laisse pas indifférent parmi des morceaux plus sautillants. “Bite Me” voit la chanteuse bénéficier d’une confiance en elle boostée à bloc. Le disque sonne comme une affirmation d’elle-même, décomplexée mais complexe.

Une sincérité explosive

Suite à l’annonce de la signature de l’artiste sur le label de Travis Barker, il était naturel d’attendre un duo avec Machine Gun Kelly. C’est chose faite avec “Bois Lie”. Le duo se répond sur un morceau aux paroles un peu naïves. Le mélange des voix fonctionne, mais le titre peine à convaincre pleinement. Plus inattendue et bien plus réussie, la collaboration avec Mark Hoppus offre un retour dans l’ère de la quintessence du pop punk. Entre douce mélancolie et envie d’optimisme, “All I Wanted” accroche vite l’oreille. Le troisième featuring séduit par la mélodie de son refrain. Il dérange néanmoins, lorsque blackbear chante le problématique “you could still be pretty on the inside too“.

Avril Lavigne, forme d’icône du girl power du début des années 2000, ne se limite pas à des formules faciles. Elle accepte de se mettre à nue et se montre vulnérable dans le poignant “Dare To Love Me”. Elle expose toute l’étendue de sa palette vocale et émotionnelle. La sincérité avec laquelle Avril Lavigne approche sa musique lui permet d’éviter quelques écueils d’excès de mièvrerie. Elle excuse les “na na na na” du titre éponyme “Love Sux” ou la fin mélodramatique de “Avalanche”. L’artiste balance toute son envie et son explosivité sur ces douze titres. Les électriques “Kiss Me Like The World Is Ending” et “Break Of A Heartache” lui redonnent sa couronne de reine du genre.

Avril Lavigne offre un album pop punk pétillant qui saura séduire les amateurs du genre.

Informations

Label : DTA Records
Date de sortie : 25/02/2022
Site web : avrillavigne.com

Notre sélection

  • Break Of A Heartache
  • All I Wanted
  • Dare To Love Me

Note RUL

 3,5/5

Ecouter l’album

1 Commentaire

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !