ChroniquesSlideshow

AqME – Requiem

Cette fois, c’est bel et bien la fin. Après plus de vingt ans de carrière, AqME tire sa révérence. Peu épargné par les difficultés et des changements de line up qui aurait mit plus d’un groupe à terre, le quatuor a toujours su garder le cap et offert des albums de premier ordre. Histoire de marquer le coup et d’offrir un joli cadeau d’adieu à ses fans, un neuvième album studio vient garnir la déjà très jolie discographie des Parisiens. Ce “Requiem” arrivera t-il à refermer avec succès le dernier chapitre de leur carrière ?

“Entre les mains” démarre les hostilités tambours battants. Le riff efficace de Julien Hekking et la rythmique tenue d’une main de maître par la paire Charlotte Poiget/Etienne Sarthou rappelle les plus belles heures du groupe. Malgré une énergie assumée, la voix de Vincent Peignard-Mancini se marie avec une émotion certaine à la mélodie. Cette entrée en matière résume tout ce qui fait le charme de la formation depuis tant d’années.

L’approche de ce disque est résolument mélodique et oscille en permanence entre des passages agités et des ambiances plus sereines. Là où des titres comme “Illusion” ou “Sous D’Autres Cieux” sont plus rentre dedans et ne ménagent pas l’auditeur, le groupe dispense des morceaux plus apaisés. L’intro de “Paradis” ou le magnifique “Requiem” vont dans ce sens en étant largement empreints d’émotions.

Le gros travail réalisé autour de la voix de Vincent Peignard-Mancini permet de donner beaucoup d’épaisseur aux compositions et de créer des ambiances du plus bel effet. Le chanteur jongle entre des passages empreints de rage et des lignes vocales toute en maîtrise qui accrochent immédiatement (“Enfer”, “Un Autre Signe”). L’excellente production met également en lumière tout le savoir faire des musiciens. Leur capacité à accompagner le frontman avec justesse mais aussi un savant dosage.

Le lexique de l’album est résolument tourné vers le départ : “Adieu”, “Requiem”, “Sans Oublier” etc. Mais le quartette réussit à ne pas tomber dans le piège. Celui de délivrer un disque trop émotif qui aurait abîmer son univers et ses compositions. Au contraire, AqME fait preuve d’une maturité évidente et délivre des titres qui suscitent l’émotion sans trop en faire et qui reste dans son registre alliant énergie et mélodie.

“Requiem” ne surprendra pas mais le contexte autour de cette dernière œuvre le rend évidemment poignant. AqME donne un joli présent en guise de départ et réussit à illustrer une dernière fois tout ce que le groupe a apporté à la scène metal française. Il ne nous reste plus, et non sans émotion, qu’à aller saluer le quatuor parisien une dernière fois lors de son ultime tournée. Une page se tourne. Au revoir AqME et surtout, merci !

Informations

Label : At(h)ome
Date de sortie : 12/04/19
Site web : www.aqme.com

Notre sélection

  • Entre Les Mains
  • Enfer
  • Sans Oublier

Note RUL

 3.5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire