ChroniquesSlideshow

Anteros – When We Land

Cela lui aura pris du temps mais, après plusieurs EP, la formation dream pop et indie rock, formée en 2014, a enfin trouvé le temps de sortir son premier album de onze titres à la fois nostalgiques et modernes, intitulé “When We Land”.

Le quatuor offre un opus plein d’énergie, aux sonorités rétros mélangeant des influences fortes et éclectiques. La première empreinte musicale présente est celle de Blondie : la voix de Laura Hayden rappelle celle de Debbie Harry. Plus que la signature vocale, l’énergie et l’atmosphère bien connues de l’interprète de “Call Me” se retrouve aussi dans le disque préposé par les Anglais, notamment dans “Ring Ring” et “Honey”.

Les morceaux variés évoquent tour à tour des styles musicaux allant depuis les années 1970, comme “Wrong Side”, jusqu’aux années 2000 avec la indie pop “Breakfast”. Certains morceaux sont plus modernes, comme “Full Moon”. Les Britanniques ont fait un bond dans le temps et ont ramené au goût du jour des sonorités d’hier, leur donnant une nouvelle vie : un pari audacieux mais réussi.

Les paroles sont fortes, parfois provocantes, et développent un côté girl power dont “Breakfast” pourrait d’ailleurs en être l’hymne. “Honey” a certes une mélodie joyeuse et qui inspire à danser, mais aborde un sujet lourd : les relations toxiques et le sentiment d’être pris dans un piège dont on ne peut s’échapper : “Every time I think I’m free / I hear you coming back for me”.  La puissante “Let It Out” parle de quelqu’un coincé dans l’ombre mais qui se bat pour retrouver la lumière : “Let it out, I don’t need to pretend / Let it out, set it free, start to mend / You, you are the light / Take my shadows, change my mind”. Cependant, malgré des sujets abordés parfois importants, les mélodies restent légères et sont faites pour s’amuser.

Entre sons d’hier et d’aujourd’hui, “When We Land” surprend par sa vraie cohérence malgré une apparente diversité des morceaux : musicalement, Anteros frappe donc fort. Le quatuor a délibérément voulu transmettre de la joie, du désir et de l’énergie avec ce “When We Land”. La formation offre (enfin) un premier album qui permet de danser tout en légèreté. De quoi passer de bons moments en l’écoutant encore et encore, et ça, ça fait du bien.

Informations

Label : Distiller Music
Date de sortie : 22/03/19
Site web : www.anterosofficial.com

Notre sélection

  • Wrong Side
  • Breakfast
  • Let It Out

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire