ChroniquesSlideshow

Amon Amarth – Berserker

Après vingt cinq ans de carrière et une dizaine d’albums studio au compteur, Amon Amarth fait maintenant partie des poids lourds incontournable de la scène metal mondiale. Avec un style qui puise toute son essence dans l’imagerie viking, les Suédois ont réussi à se créer un univers unique qui a tout pour séduire. Trois ans après “Jomsviking”, Amon Amarth ressort le bleu de chauffe avec un onzième album studio intitulé “Berserker”.

Pour cette nouvelle réalisation, le groupe n’a pas renouvelé l’expérience du concept album. Il a préféré créer douze compositions totalement indépendante. Cette nouvelle œuvre arrivera t-elle à conforter la déjà très solide discographie des Scandinaves ?

“Fafner’s Gold” démarre avec douceur l’écoute de l’ensemble. La guitare acoustique en introduction prépare avec brio le terrain pour les guitares affûtées de la paire Olavi Mikkonen/Johan Soderberg et la voix inimitable de Johan Hegg. Ce morceau d’ouverture montre très bien la direction que les Suédois ont prit pour “Berserker”. Toujours ancré dans l’univers viking, le groupe multiplie les ambiances et ne se donne aucune limite. Contrairement aux autres albums précédents où il restait parfois dépendant d’un style propre.

“Mjolner, Hammer Of Thor” avec ses parties de guitares hautement mélodique ou le côté plus death de “Ironside”, en passant par un “Raven’s Flight” survitaminé, présente un Amon Amarth soucieux de jongler entre les registres qu’il maîtrise. Ce tour de force s’accomplit avec réussite grâce à une production efficace et surtout une performance très aboutie de la part des musiciens. Le riffing des guitares donne énormément de corps aux compositions et accompagne avec efficience la performance vocale de Johan Hegg.

La voix reste toujours l’un des point forts de la recette Amon Amarth. Et ce nouveau disque ne déroge pas à la règle. Le frontman scandinave use de tout son panel pour apporter de la variété et donner encore plus d’épaisseur à des morceaux déjà très riche. Que cela soit en clair dans “Ironside” ou en plus théâtral comme dans “The Berserker At Stamford Bridge”. Johan Hegg ne se ménage pas et incarne parfaitement cette volonté de renouveau des Suédois.

“Berserker” est un album qui marquera sûrement un petit tournant dans la très longue carrière du groupe scandinave. Le but à travers cette réalisation n’est pas de tout révolutionner et donc de dérouter ses fans de la première heure. Mais d’une manière très intelligente, Amon Amarth réussit à ajouter divers éléments qui apportent un vent de fraîcheur fortement appréciable. Cela illustre ainsi une envie d’aller de l’avant qui peut rassurer pour les œuvres futures.

Informations

Label : Metal Blade Records
Date de sortie : 03/05/19
Site web : www.amonamarth.com

Notre sélection

  • Fafner’s Gold
  • Raven’s Flight
  • Into The Dark

Note RUL

 3.5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire