Chroniques

Airbourne – No Guts, No Glory

Du haut de la petite décennie d’existence du groupe, les australiens d’Airbourne viennent tout juste de nous livrer leur deuxième opus “No Guts, No Glory”. Votre hard rock, vous le prendrez bien cuit ou saignant ?

Et pourquoi pas les deux ? D’abord bien, bien cuit, à la limite du réchauffé, car on écoute ici un disque de hard rock très classique, et c’est peu de le dire, puisqu’on prête l’oreille à une musique qui rappelle fortement le bon vieux style d’AC/DC, pour ne pas dire un récital des bases du hard rock. En effet, on ne s’endormira pas lors de l’écoute, ça braille, ça gratte vite… Et force est de constater que cette recette marche encore ! Si vous cherchez un album saignant, fidèle à l’esprit sex, drug and rock’n’roll, inutile d’aller plus loin, “No Guts, No Glory” a de quoi vous satisfaire. Pour reprendre ce qui est dit un peu plus haut, si ça braille, ça braille plutôt bien, avec un Joel O’Keeffe qui s’en donne à cœur joie, si ça gratte vite, ça gratte surtout très bien, et ne croyez pas que batterie et basse se contentent de rester en retrait. Par contre, pour accompagner une exécution impeccable, on aurait aimé voir poindre un petit effort au niveau de la composition, car c’est là que, même dans le cadre du hard rock le plus classique, on pourra se montrer difficile. Comprenez par-là que tous les morceaux, ou presque, se ressemblent beaucoup. Cela se ressent d’autant plus que sur l’édition spéciale, on compte tout de même dix-huit pistes –contre treize sur la version basique…- Enfin, cela ne devrait pas empêcher les véritables fans d’apprécier le tout, puisque les morceaux bonus sont somme toute de bonne facture.

Airbourne nous gratifie d’un album qui devrait combler les fans du hard rock d’AC/DC, car s’il reste du chemin pour parvenir au niveau des légendes australiennes, les membres du quintette nous prouvent ici qu’ils peuvent produire un très bon album tout en se faisant -avant tout- plaisir. Et puis n’oublions pas qu’il s’agit d’un groupe à voir en concert pour apprécier pleinement.

Informations

Label : Roadrunner Records
Date de sortie : 08/03/2010
Site web : www.airbournerock.com

Notre sélection

  • No Way But The Hard Way
  • It Ain't Over Till It's Over
  • Armed And Dangerous

Note RUL

4/5

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife