Chronique : Shinedown - ATTENTION ATTENTION - RockUrLife - webzine rock, alternatif, indie, scène française

ATTENTION ATTENTION
Shinedown

Par Coralie Monange le 08 mai 2018

Il aura fallu trois ans aux rockeurs de Shinedown pour revenir sur le devant de la scène avec leur sixième album studio, "ATTENTION ATTENTION". Après le succès non-négligeable du précédent opus, "Threat To Survival" (2015), la pression était grande pour le quatuor américain, souvent considéré comme l'un des piliers du hard rock. Bien décidés à frapper un grand coup, les Floridiens offrent à leur public un album-conceptuel dans lequel ils semblent avoir beaucoup à raconter : avec pas moins de quatorze titres, il faut dire qu'il y a de quoi faire !


Le nom de l'effort en lui-même nous intrigue et la promesse d'un fil conducteur entre les différentes chansons ne fait qu'intensifier notre curiosité. Une curiosité encore plus titillée par le morceau qui ouvre les hostilités, simplement nommé "THE ENTRANCE". Nous avons l'impression de pénétrer dans un lieu secret, peut-être un peu hostile au départ car ce premier titre nous laisse dans le noir le plus complet. Pas d'instrumental, pas d'indices sur ce qui nous attend, juste des bruits qui forcent notre imagination à travailler.


La première idée que l'on peut se faire ce disque, c'est avec "DEVIL" qui suit cette introduction pour le moins déroutante. Le son est vif, les guitares sont puissantes et les paroles ne laissent pas de place au doute : notre écoute ne sera pas de tout repos, pour notre plus grand plaisir, d'ailleurs. Shinedown nous a toujours habitué à aller droit au but, et ce n'est pas parce que la formation souhaite raconter une histoire bien précise qu'elle passera par quatre chemins.


Des morceaux comme "BLACK SOUL" ou "ATTENTION ATTENTION" nous le prouvent. Le groupe ne cherche pas à enjoliver ce qu'il a à dire : avec des refrains puissants qui nous prennent aux tripes et des paroles aussi sombres que provocatrices, chaque piste possède sa propre identité et son propre message. Dans "KILL YOUR CONSCIENCE", des passages rappés viennent s'ajouter à ce cocktail détonnant et consolident encore un peu plus un titre qui est déjà fort. Tout au long de l'essai, nous enchaînons les moments d'accalmie, et d'autres où nous ne savons plus où donner de la tête, entre les instrumentaux puissants et les paroles percutantes délivrées par le frontman, que RockUrLife a d'ailleurs eu l'occasion de rencontrer il y a quelques semaines de ça.


Il est compliqué de choisir quel morceau se détache du lot, tant ils ont tous ce petit quelque chose qui fait que l'on a envie d'y retourner; mais si l'on devait en citer un, "EVOLVE" serait au sommet de la liste. Véritable injonction et appel à l'introspection, c'est l'une des compositions les plus abouties de l'ensemble. Mais "GET UP" n'est pas très loin derrière, même s'il nous plonge dans un autre univers, beaucoup plus calme et empreint de nostalgie. C'est l'une des deux ballades de "ATTENTION ATTENTION", et c'est peut-être l'un des morceaux les plus poignants de tout l'opus, de par le message qui en ressort.


"special", que l'on trouve pas très loin de la fin de notre écoute, se démarque des autres pour plusieurs raisons : son titre, écrit en minuscule, capture notre regard lorsque l'on parcourt le tracklisting, et son instrumental se trouve enrichi par la présence d'un violon qui se fond parmi le reste des instruments et teint le tout d'une mélancolie bien palpable. Les applaudissements qui résonnent à la fin du morceau lui donnent une dimension d'autant plus spéciale. Cela contraste plutôt pas mal avec "BRILLIANT" qui clôt l'album et qui s'achève avec un passage dénué d'instrumental, exactement comme nous avons commencé notre écoute. La boucle est bouclée, donc.


Dans "ATTENTION, ATTENTION", la formation américaine relate une histoire sombre, inspirée par le combat de Brent Smith contre ses démons, mais qui s'achève sur une note positive malgré tout. La seule envie que nous avons après notre écoute, c'est d'y retourner.

Informations

Notre sélection

  • GET UP
  • BLACK SOUL
  • KILL YOUR CONSCIENCE

Note RUL

4.5 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK