Heaven Upside Down
Marilyn Manson

Par Pierre Wiederkehr le 06 octobre 2017

Le Révérend a encore des choses à dire. Quasiment mis à la retraite après des albums mitigés, Marilyn Manson a frappé fort en 2015 avec le magistral "The Pale Emperor" et a cloué le bec à tous ses détracteurs. Initialement baptisé "Say10" et prévu pour la Saint Valentin, le sulfureux américain aura attendu la fin d'année pour délivrer sa nouvelle offrande, "Heaven Upside Down". Comme pour sa dernière réalisation, Brian Warner s'est entouré de la même équipe avec Twiggy Ramirez à la basse, Gil Sharone à la batterie et surtout Tyler Bates qui, en plus de son rôle à la guitare, s'est une fois de plus chargé de la production.


Le dernier album laissait apparaître un Marilyn Manson intimiste, très axé sur la mélodie. "Revelation #12", qui ouvre le bal, le montre sous un jour beaucoup plus énervé. Le son massif des guitares et le chant agressif est sans équivoque et présage un disque très agité. "Tattoed In Reverse", qui lui emboîte le pas, confirme cette impression. Le rythme écrasant et les effets électros se combinent parfaitement à la voix ténébreuse de l'artiste. L'entrée en matière est réussie et dévoile une production très soignée. Les instruments sont dosés avec justesse et accompagnent avec brio le chant si particulier de Manson.


L'écoute se poursuit et propose des titres toujours aussi turbulents. "JE$US CRI$I$" avec sa ligne rythmique imposante ou encore "SAY10" et son refrain taillé pour le live imposent le respect. Difficile de ne pas se laisser emporter par l'énergie se dégageant des morceaux. La performance vocale y est de tout premier ordre.


Marilyn Manson se complaît dans ce registre mais il réserve bien des surprises par la suite. Comment ne pas être intrigué par les huit minutes composant "Saturnalia" ? L'ambiance pesante et malsaine ne faiblit à aucun moment et retient l'attention sans jamais lasser. Le Révérend excelle lorsqu'il s'agit de créer des univers mystérieux pour accompagner ses compositions. "WE KNOW WHERE YOU FUCKING LIVE" et son décor inquiétant en est le plus bel exemple.


La mélodie est également au rendez-vous avec des morceaux qui adoucissent le propos. "Heaven Upside Down" et son rythme mid-tempo montre un Manson toujours aussi à l'aise vocalement même quand l'ambiance se fait calme. L'introduction au piano de "Blood Honey" renvoie aux plus belles compositions du genre du chanteur tels que "Coma White" ou "The Nobodies". La voix torturée sur des sons inquiétants et mélancolique marche à la perfection. "Threats Of Romance" et son ambiance burlesque conclut avec justesse le tracklisting en proposant une fois de plus des parties de guitares efficaces, une rythmique sans faille et un chant percutant.


Difficile de s'ennuyer pendant l'écoute tant "Heaven Upside Down" est riche et déroutant. Marilyn Manson parvient a plonger l'auditeur dans de nombreux registres et utilise avec réussite tous les outils de sa longue et fructueuse carrière.


Comme il y a deux ans, Marilyn Manson frappe fort et confirme qu'il n'a pas perdu l'inspiration. A la croisée des chemins entre plusieurs de ses albums majeurs comme "Antichrist Superstar" ou "Mechanical Animals", l'artiste américain délivre un disque varié et sincère.

Informations

Notre sélection

  • SAY10
  • Saturnalia
  • Blood Honey

Note RUL

4 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK