What Happens Next
Joe Satriani

Par Nico Praz le 12 janvier 2018

La technique au service de la virtuosité, tel est le jeu de Joe Satriani. Avec juste six cordes à son manche, Satch dévoile avec aisance une musique jugée à tort complexe pour public niche, destinée pourtant à tous ceux qui veulent bien l'écouter. Modeste professeur de guitare dévoilé par l'un de ses élèves nommé Steve Vai, disciple reconnu parmi d'autres comme Kirk Hammett (Metallica) et Larry LaLonde (Primus), il est aujourd'hui l'un des guitar heroes les plus célèbres, notamment grâce à son tour de force "Surfing With The Alien" (1987). Deux décennies teintées d'expérimentations plus tard, le voilà de nouveau dans nos bacs en charmante compagnie pour nous révéler "What Happens Next".


Le riff de "Energy" retentit en toute simplicité alors que la batterie se fait de plus en plus dominante. En toute simplicité, c'est l'équation Overkill qui se met en place : "On your feet you feel the beat, it goes straight to your spine. Shake your head, you must be dead if it don't make you fly". L'Ibanez signature s'exprime sous les mains expertes du maître qui opère sous nos oreilles cette ritournelle consistant à conserver une sonorité propre tout en se renouvelant sur des styles qu'il arpente depuis ses débuts. Satch n'a plus rien à prouver, mais il a toujours des choses à partager. Ce premier titre reste dans la veine du retour aux sources orchestré avec "Super Colossal" (2006) où le blues côtoie le metal avec une cadence folle.


Les percussions façonnent la lourde ambiance électrique de "Thunder High On The Mountain", l'orage Satch se déversant sur nos tympans. Chaque note est ressentie et fait passer une émotion forte, nous éloignant à chaque fois un peu plus de l'image démonstrative, connotée péjorative, du guitar hero. Difficile de ne pas se laisser attendrir par la mélodie de "Righteous", de ne pas bouger sa chute de rein sur l'air entêtant de "Smooth Soul", ou bien de ne pas avoir envie de se lancer dans des montagnes russes avec le boogie endiablé de "Headrush".


Chad Smith, sosie de Will Ferrell derrière les fûts chez les Red Hot Chilli Peppers, collabore de nouveau avec le guitariste qu'il côtoie depuis dix ans avec la formation Chickenfoot. Il trouve en Glenn Hugues, musicien passant de Deep Purple à Black Sabbath pour ne citer qu'eux, le compagnon à quatre cordes idéal. La formation devenant complémentaire sous la cascade de soli de l'Alien, la force de ce dernier étant aussi de savoir s'entourer selon les sentiments qu'il désire faire passer sur un disque à travers une production millimétrée qui fait mouche.


Loin du concept album et proche des premiers amours, "What Happens Next" est un album à chérir. Il réduit l'écart entre le grand public et l'Alien qui a mérité son surnom durant toute sa carrière. Une rencontre du troisième type via la platine du salon, devenez les témoins de l'évolution stylistique d'une entité qui surfe toujours dans l'espace.

Informations

Notre sélection

  • Smooth Soul
  • Headrush
  • Looper

Note RUL

3.5 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK