Origins
Imagine Dragons

Par Aurore Hernu le 10 novembre 2018

Moins d'un an après la sortie de "Evolve", Imagine Dragons est de retour avec son nouvel album, "Origins". Sorti rapidement après et faisant suite à une tournée internationale, les fans sont en droit de se demander si ce dernier opus n'a pas été fait trop vite. Où le quatuor a-t-il bien pu trouver du temps pour le concocter ? Bonne nouvelle ! Le groupe a su trouver le temps et visiblement, il a su bien l'exploiter : "Origins" est un album abouti et réussi, à écouter encore et encore.


Devenu la formation pop rock de référence, les Américains originaires de Las Vegas ont décidé de revenir aux sources avec un disque très bien nommé. Les fans de la première heure, ainsi dire de l'ère "Radioactive", seront heureux de découvrir les douze pistes de ce nouvel essai. Plein d'énergie et de conviction, l'âme des musiciens est perceptible. Il s'agit de l'un de leurs efforts les plus personnels.


Tout commence avec "Natural", le premier single de l'ensemble, qui apparaît déjà comme un classique pour Imagine Dragons. Fort et efficace, il crie la méfiance et rappelle même la puissance de "Radioactive". Une chanson définitivement faite pour rassembler les fans lors des concerts, qui n'hésiteront pas à crier le refrain. Le deuxième hit de cet album, "Machine", fait tout autant réagir et s'inscrit dans la même lignée que le précédent; il est puissant et détonnant.


Mais que l'on ne se trompe pas, "Origins" est un disque éclectique. Entre le pop rock "Natural", la ballade "Stuck", la chanson acoustique aux sonorités folks "West Coast", l'inclassable "Digital", et le morceau plein de fraicheur "Cool Out", il y a de quoi faire plaisir à tout le monde et enchainer les émotions. Imagine Dragons revient sur ses débuts mais offre aussi du nouveau. Cela rend cet album imprévisible et surprenant dans son hétérogénéité.


La force de cet opus est sans aucun doute la puissance de ses textes. À travers ces derniers, le groupe a voulu délivrer des messages qui les touchent, montrant par la même occasion leurs talents d'auteurs-compositeurs. Une proximité avec les sujets qui se ressent à l'écoute. N'essayant pas de piéger en utilisant des métaphores, Imagine Dragons va droit au but avec des textes francs et sincères. Avec "Zero", ses membres nous parlent du sentiment d'imposture et la difficulté qu'ils rencontrent avec la célébrité : "Let me show you what it's like to always feel like I'm empty and there's nothing really real". Un statut de star difficile à accepter pour les Américains, notamment pour leur frontman Dan Reynolds. Un sujet bien présent dans l'ensemble et qui est aussi explicité dans "Bullet In A Gun" : "To make a name you pay the price".


Dans "Origins", le quatuor parle aussi du monde d'aujourd'hui. Il y dénonce, avec des textes efficaces, une société qui se déshumanise, des hommes qui deviennent des machines. Ce thème de la défiance se retrouve aussi bien dans "Natural" ("Just another product of today / Rather be the hunter than the prey"), "Machine" ("'Cause I've been wondering when you gonna see I'm not for sale") ou "Digital" ("I wanna a new world without the order"). Un sujet sombre, mais Dan Reynolds n'oublie pas de donner de l'espoir pour changer les choses.


Musicalement rafraîchissant et avec des paroles engagées et pleines de convictions, "Origins" est un album moins sombre que son grand frère, "Evolve". Sur un rythme soutenu, Imagine Dragons se balade entre les styles et les univers. Un seul regret : en sortant si vite ce superbe effort studio, le groupe n'a pas su créer le manque. Pourtant, loin de nous lasser, le quatuor nous offre ce qui semble être le prochain hit avec "Origins", une offrande faite de renouveau tintée de déjà-vu. Les musiciens ont trouvé l'équilibre. Une seule question reste en suspens : quand vont-ils se reposer ?

Informations

Notre sélection

  • Machine
  • West Coast
  • Digital

Note RUL

4 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK