The Boy Who Died Wolf
Highly Suspect

Par Clea Jouanneau le 20 février 2017

Réussir son deuxième album, c'est toujours compliqué. Quand le premier a concouru au titre de meilleur disque rock aux Grammys 2016, aux côtés de Muse et de Slipknot, c'est encore une autre histoire. Le challenge était donc assez conséquent pour Highly Suspect, trio originaire de Cape Cod dans le Massachusetts et délocalisé à Brooklyn, quand les musiciens se sont mis à travailler sur le successeur de l'excellent "Mister Asylum" (2015). Reprenant une formule qui fonctionne, Johnny Stevens (chant/guitare) et les jumeaux Rich (basse) et Ryan (batterie) Meyer s'allient une fois encore à Joel Hamilton (The Black Keys, Elvis Costello) pour assurer la production de leur second opus, "The Boy Who Died Wolf", publié en novembre dernier aux États-Unis.


Il faut croire que cette recette fait des miracles car la piste d'ouverture, "My Name Is Human", figurait encore aux nominations des Grammys cette année, en lice pour la meilleure chanson rock. Et quelle piste d'ouverture ! Prenez une rythmique pesante, ajoutez des riffs crasseux et un refrain destiné à devenir un hymne, pimentez le tout avec la voix grondante et puissante de Johnny Stevens et vous obtenez un cocktail explosif et l'une des meilleures chansons rock de ces dernières années. Du rock pur, l'opus en regorge, comme l'énergétique "For Billy", dont la partie rythmique enjouée des frères Meyer ferait presque oublier les paroles sombres, évoquant la mort d'un proche.


Mais le groupe teinte aussi allègrement ses morceaux de grunge ou de blues, à grands renforts de guitares traînantes et grâce à la voix rocailleuse du chanteur. Le single, "Serotonia", en est probablement le meilleur exemple. Émanant le soleil et la poussière des routes californiennes, la chanson tient en haleine grâce à une lente montée en puissance, ponctuée de moments explosifs. En plus de ça, le leader s'offre deux minutes de solo psychédélique à la Pink Floyd en plein milieu du morceau. Si la formation sait prendre son temps, elle sait aussi envoyer des tubes décapants vite fait bien fait. "Look Alive, Stay Alive", corrosif à souhait et "Postres" qui rappelle instantanément Queens Of The Stone Age, sont aussi concis qu'efficaces et donnent du rythme à l'ensemble. Les nerfs des trois Américains explosent particulièrement sur le très passif-agressif "Viper Strike", diatribe anti-racisme et anti-homophobie, dont les paroles chargées politiquement détonnent parmi les autres textes plutôt personnels.


Pour calmer le jeu, le trio se fend aussi de plusieurs ballades, comme "Little One" et ses fortes influences grunge, la lancinante "Send Me An Angel", ou encore "Wolf", la piste de fermeture. Les sept minutes de montée en puissance du morceau clôturent délicieusement l'essai sur une instru ravageuse et explosive, à l'image de "The Boy Who Died Wolf". Multipliant les influences, le groupe s'aventure aussi sur "Chicago" dans une ballade piano/voix légèrement déconcertante et un poil cheesy, mais plutôt réussie. Élargissant encore d'un cran leur univers musical, Stevens et sa bande propose avec "F.W.Y.T." une piste quasi instrumentale sur lequel beats hip hop tournent en boucle sur une voix répétitive et voilée, à mille lieues de ce que à quoi ils nous ont habitués, pour un résultat aussi surprenant qu'obsédant. Cette prise de risque qui caractérise l'effort prouve qu'Highly Suspect excelle à mélanger ses multiples influences, en infusant dans son gros rock autant de punk que de pop, de blues et de grunge.


Quand les Anglais dégainent Royal Blood, les Américains répliquent avec Highly Suspect. La comparaison a ses limites mais si l'Angleterre a su trouver dans le duo la relève du rock anglais, alors Highly Suspect est prêt à jouer ce rôle de l'autre côté de l'Atlantique. S'il a fallu attendre le deuxième album du trio de Brooklyn pour que ses morceaux grondants et nerveux atteignent les côtes européennes, il ne fait aucun doute qu'il va falloir compter avec lui ces prochaines années, car Highly Suspect est incontestablement le groupe de rock le plus excitant qui soit sorti des États-Unis ces dernières années.

Informations

  • Label : Sony Music / Columbia
  • Date de sortie : 17/02/2017
  • Site web : highlysuspect.net

Notre sélection

  • My Name Is Human
  • Serotonia
  • Look Alive, Stay Alive

Note RUL

4.5 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK