M A N I A
Fall Out Boy

Par Valentin Guérin le 28 janvier 2018

Que l'on apprécie ou non la direction entreprise par le combo américain depuis son retour en 2013, il serait mentir de nier que chaque sortie d'un nouvel album de Fall Out Boy est un événement largement suivi, suscitant un engouement important dans l'univers du rock et - plus globalement - dans l'industrie musicale toute entière. Que cela soit des fans de la première heure, attirés par la fougue des premiers disques et enclin à la nostalgie, des fans plus jeunes ou tout simplement des curieux, nombreux sont ceux qui prennent le temps de découvrir ce que nous réserve de nouveau FOB, tant sur le plan des mélodies et de la production, facteurs qui ne cessent de muter depuis quelques années. Aujourd'hui donc, le quatuor dévoile "M A N I A", un album très stylisé, ancré dans un univers actuel et coloré, et dans la logique de "American Beauty/American Psycho" (2015).


Initialement annoncé pour le 15 septembre 2017, c'est finalement quatre mois plus tard que "M A N I A" voit le jour, des suites de la volonté du groupe de quasiment tout recommencer pour ce disque, dont la forme initiale semblait plus précipitée qu'aboutie. Une action assez rare pour être soulignée, qui démontre surtout l'indécision stagnante autour du projet Fall Out Boy, n'arrêtant pas de faire l'actualité ces derniers mois. Pour autant et quoi qu'il en soit, les deux titres ayant survécu à la première session d'enregistrement - "Young And Menace" et "Champion" - annonçaient déjà la couleur sur ce qui allait devenir du huitième long format des Américains : un disque hybride, empruntant plus d'éléments aux cultures urbaines contemporaines et des mimiques électro pop qu'au rock distordu en tant que tel.


A l'instar des singles "The Last Of The Real Ones" ou "HOLD ME TIGHT OR DON'T", on retrouve ici l'envie du quatuor de créer des morceaux hymniques, taillés pour les stades et pour les radios, à la fois déconcertants et intimement efficaces. Là où les guitares avaient auparavant leurs places se distinguent désormais des éléments sonores remplissant l'espace, ne laissant que peu de place aux parties rock pour s'exprimer. Même la voix de Patrick Stump semble parfois sous-valorisée, noyée dans des couches de nappes d'ambiance. Ainsi, outre la ballade "Heaven's Gate", chanson aux sonorités assez simplistes qui auraient pu se retrouver sur "Save Rock And Roll" (2013), la bande de Chicago a donc passé la seconde vers des contrées qui divisent, une ouverture peut-être trop brutale et trop ambitieuse pour le projet Fall Out Boy.


Même si le marketing/projet artistique autour de "M A N I A" est remarquable (notamment l'aspect teasing entrepris par Pete Wentz sur les réseaux sociaux, à coup d'énigmes et d'indices balancés çà et là), le fond et la forme de cet opus posent problème pour plusieurs raisons, si bien que l'idée de "folie" provenant du nom du disque se confirme à l'écoute de ce dernier : si l'ensemble commence sur le fort "Stay Frosty Royal Milk Tea", titre lourd qui fera sans problème le boulot en tant qu'intro de concert, très rapidement, la désillusion prend la main, à l'écoute d'autres pistes comme "Wilson (Expensive Mistakes)" ou de l'ovni "Sunshine Riptide" en duo avec le rappeur Burna Boy. Non pas foncièrement intéressantes, la plupart des chansons de cet effort laisse comme un sentiment d'incomplétude, d'hâtif qui aurait nécessité quelques semaines en plus.


Que dire de ce nouvel album de Fall Out Boy ? Peu de choses. S'il est difficile de nier que le quatuor américain est entreprenant et fort ambitieux quant à la direction artistique choisie pour cet essai, celui-ci ne laissera au final que peu de souvenirs mémorables, peu de feels et peu de réelles nouveautés. Avec une production un tantinet précipitée, des chansons méritant un peu plus d'attention et un ensemble bien en deçà des espérances, que reste-t-il des origines pop punk/alt rock de la formation ? En studio, visiblement plus grand chose, et c'est bien dommage.

Informations

  • Label : Universal Music / Barclay
  • Date de sortie : 19/01/2018
  • Site web : www.falloutboy.com

Notre sélection

  • Stay Frosty Royal Milk Tea
  • The Last Of The Real Ones
  • Champion

Note RUL

2 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK