Family Tree
Black Stone Cherry

Par Pierre Wiederkehr le 20 avril 2018

Avec dix-sept ans de carrière au compteur et un line up inchangé, Black Stone Cherry incarne une stabilité rare dans le milieu musical. La bande du Kentucky emmenée par Chris Robertson (chant/guitare), Ben Wells (guitare), Jon Lawhon (basse) et John Fred Young (batterie) peut également se targuer d'avoir crée un style et un son immédiatement identifiable qui a fait sa marque de fabrique. Le sixième album, "Family Tree", vient donc garnir sa discographie et succède à un "Kentucky" qui avait laissé entrevoir de belles promesses. Ce disque prendra t-il le même chemin ?


"Bad Habit" ouvre le bal et sent bon le rock blues bien gras des Etats-Unis. Le riff entraînant est bien accompagné par la section rythmique et la voix de Chris Robertson. Un break du plus bel effet agrémenté d'un solo efficace fait de ce titre une entrée en matière idéale pour se plonger dans l'univers de Black Stone Cherry.


L'énergie est un élément moteur de l'album et les morceaux s'enchaînent avec une aisance très appréciable. "Burnin'" et son air très proche d'un ZZ Top fonctionne à merveille tout comme le riff tout en lourdeur de "You Got The Blues". Les rythmes et parties de guitares efficaces sont nombreuses tout au long de l'écoute et démontrent une expertise indéniable des musiciens pour créer des mélodies accrocheuses.


La production est un point fort de "Family Tree". Et il est encore plus important de le souligner quand on sait que c'est le groupe lui-même qui s'en est occupé. Le souci du détail y est omniprésent et on remarque tous les détails de compositions après plusieurs écoutes. Le piano sur "New Kinda' Feelin'" donne de l'épaisseur au titre tout comme les choeurs des chanteuses sur "Ain't Nobody".


Black Stone Cherry sait également ralentir le propos quand il le faut et il le fait bien. "My Last Breath" en est le symbole avec la voix brute et dénuée de tout effet de Chris Robertson. L'orgue en fond et les autres instruments donnent à cette chanson un mélange de puissance et de tendresse qui opère avec brio. Les choeurs de fin renforcent encore plus ce coté fédérateur et font de cette composition un incontournable du tracklisting.


La présence de Warren Haynes, membre de Gov't Mule et ancien des Allman Brothers, donne aussi encore plus de crédibilité à la bande du Kentucky. "Dancin' In The Rain" symbolise avec plaisir le passage de témoin entre l'ancienne génération et les héritiers de ce rock blues sudiste incarné par Black Stone Cherry.


"Family Tree" est dans la droite lignée de "Kentucky" sorti en 2016. L'ensemble ne révolutionne pas le genre mais il renforce encore plus le style de Black Stone Cherry et son aisance à créer des refrains fédérateurs teintés de blues et de hard rock. Avec de telles compositions, les Américains ne devraient avoir aucun mal à se mettre le public dans la poche quand ils partiront en tournée pour défendre ce nouvel essai.

Informations

Notre sélection

  • Bad Habit
  • My Last Breath
  • Dancin' In The Rain

Note RUL

3.5 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK